Restaurant OtantiK, Sainte-Anne Martinique

Bel Bonjou !

Ce week-end, j’étais au camping de la Pointe Marin à Sainte-Anne pour un repos bien mérité… ce qui ne m’a pas empêché de penser aux petites gourmandes, apprenties gourmets 😉

Dimanche, pour la fête des mères, j’ai décidé d’essayer un restaurant dont la réputation est venue chatouiller mon estomac. Je ne suis pas maman, mais Monsieur CocoZabrico et moi avons décidé que c’était le bon jour pour y aller !

Le restaurant OtantiK se trouve à l’entrée du bourg de Sainte-Anne. Juste après le cimetière, garez vous si possible dans le parking et continuez à pied.

Il s’agit d’un restaurant végétarien dans lequel tout est fait maison avec des produits frais. On peut consommer sur place ou à emporter et les tarifs sont sexy !

Cerise sur le Mont Blanc Coco (mon gâteau préféré) : la baie de la Pointe Marin qu’on peut contempler sans vis-à-vis en dégustant les différents plats.

Les plats : les assaisonnements sont parfaitement maitrisés et les cuissons également. Je ne vais pas vous écrire que ça « explose en bouche », je trouve cette formule ridicule à force de répétition. Tout simplement : c’était très bon ! Et si une carnassière comme moi a été conquise, c’est que le niveau est très haut. Du coup, je vais y retourner !

N’oubliez pas de prendre en apéro le Mabi ! Oui oui, vous avez bien lu : du mabi, la boisson locale un peu oubliée que nos aînées affectionnent.

Quelques photos du festin et une menue description :

Mabi et thé glacé (entre autres Atoumo)
Pâtés thon, oignons, aubergine

Accras de lambi – tarte au giromon – velouté de giromon avec sa trempette maison

Pois cassés – sauce chien – gratin de christophine – riz créole – brochette de petits légumes – le poisson de la mort qui tue à essayer AB-SO-LU-MENT

Glace locale basilique, coco, passion – gâteau au chocolat

 

La Cocotation (sur 5) : 

Il est préférable de réserver pour manger sur place.

Restaurant OtantiK

Bourg de Sainte-Anne

0696 08 40 26

0696 51 90 12

Leur Facebook

Psssiiiit ! Par ici Kokofiolo : si on aime, on partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *