Nathalie Karam – Une Miss Météo dans le vent

Dans la famille Karam il y a :

Vincent, le champion, pilote de jet ski et il y a aussi…
Nathalie, qui fait un ramdam via les réseaux sociaux depuis son apparition en tant que miss météo Martinique.
Le bulletin météo est devenu pour beaucoup un rendez-vous incontournable.

Plastique de rêve, voix suave, diction parfaite, gestuelle élégante… avec toutes ces qualités, même la vigilance rouge, on l’apprend avec le sourire !

Entre deux séances photos mode, le succès est là ! Mais cela n’empêche pas la discrétion d’une femme demandée et attendue par des fans de plus en plus nombreux.

 

 

 

Bonjour Nathalie !

1 – Comment avez-vous commencé cette aventure à Martinique 1ère ? Que retenez-vous de votre première prise ?

En novembre dernier j’ai été contactée par le Directeur d’IMA Technologies qui m’a proposé la présentation de la météo Martinique.

Je suis guadeloupéenne, mais la Martinique a toujours eu une place très importante dans mon cœur. Lorsque cette opportunité s’est présentée, je n’ai pas hésité une seule seconde.

Cette aventure a débuté dans l’euphorie et l’excitation, puis le stress a vite pris le dessus : ma première prise a été l’objet d’une angoisse énorme mais j’ai finalement réussi à me détendre et à présenter ma toute 1ère météo martiniquaise.

L’enregistrement de la première prise m’a fait réaliser que cette belle aventure avait réellement commencé et que j’allais désormais partager de très nombreuses soirées avec le peuple martiniquais.

Source : Nathalie Karam,  » Le parc Krka en Croatie. Je suis tombée amoureuse de cet endroit ! »

2 – A l’heure où l’exposition de la vie personnelle semble indissociable de la vie professionnelle, pourquoi restez-vous aussi discrète ? Votre compte Instagram est privé, aucune trace d’un compte Facebook publique.

Contrairement à ce que peuvent penser les gens, je suis une personne simple et discrète.

J’affectionne les réseaux sociaux comme bon nombre de personnes de ma génération, mais j’essaye de me limiter à un cadre restreint, l’exposition publique n’a jamais été mon fort. Pourtant j’ai tout de même 2 comptes Facebook.

Un compte privé dont seules les personnes proches y ont accès, et un compte public me permettant surtout de faire de la publicité pour certains évènements.

Même si cette discrétion contribue amplement au fait que l’on m’associe très souvent à une personne froide, hautaine et imbu de sa personne, elle continuera toujours de faire partie de ma personnalité.

Source : Nathalie Karam

3 – Quelle est votre période préférée de l’année et pourquoi ?

Je pense que pour une majorité d’antillais, la réponse susceptible d’être évoquée le plus souvent serait le carnaval, mais pour ma part si je devais choisir, j’opterai sans hésiter pour la période des fêtes de fin d’année et plus particulièrement celle de Noël.

Je suis particulièrement sensible au charme de Noël et tout ce qui s’y rattache : les sapins, les décorations, les lumières dans les rues etc…

Cette fête est l’occasion des retrouvailles, du partage, du rassemblement. Elle symbolise la famille par excellence et également une émotion unique et indescriptible que je ne ressens à aucune autre période de l’année.

Et puis il faut surtout admettre que je suis une grosse gourmande, donc qui dit fêtes de fin d’année dit des repas savoureux et copieux…tout ce que j’aime !

Source : Nathalie Karam, « Une vue de chez mes parents que j’adore »

4 – Que pouvons-nous vous souhaiter pour la suite ?

D’annoncer davantage de journées ensoleillées sans le moindre nuage dans le ciel martiniquais… J

Non plus sérieusement, vous pouvez tout simplement me souhaiter que la vie continue de m’offrir autant d’opportunités que de belles rencontres, et que mes projets aussi bien privés que professionnels voient le jour.

Nous aspirons tous à notre façon d’être heureux et que le bonheur soit toujours à portée de main mais nous sommes les seuls et uniques maîtres de nos destins, donc à moi de jouer ! 😉

Source : Nathalie Karam

5 – La question Chiante

Il est temps pour vous de vous glisser dans la peau de La Chieuse et nous dire quelle question récurrente vous dérange le plus ? Et pour une fois, vous allez pouvoir y répondre librement ! Et cela restera entre nous évidemment !

Non seulement c’est une question qui m’a beaucoup dérangée dans le passé mais en plus d’être une question « chiante » et gênante, elle s’est carrément transformée en une affirmation au fil du temps…

Cela laisse entendre qu’on ne se la pose plus, à croire parfois que c’est devenu une évidence: il s’agit de la fameuse question concernant ma poitrine ou plutôt l’affirmation selon laquelle ma poitrine a été refaite.

Chers lecteurs, je suis désolée de vous décevoir mais je n’ai eu recours à aucune chirurgie esthétique, ni concernant ma poitrine, ni mon nez, ni aucune autre partie de mon corps.

Soyons clairs, je ne porterai jamais de jugement sur ceux qui ont pu passer ce cap, d’ailleurs je les admire profondément, mais non je le répète je n’ai subi aucune opération chirurgicale.

Lorsque l’on est plus jeune, certaines critiques peuvent énormément blesser. Les gens ne se rendent pas toujours compte de l’impact que cela peut produire.

Heureusement avec l’âge et beaucoup de recul, on apprend et on arrive progressivement à ne plus y prêter d’attention.

Les critiques et les préjugés ont fait de moi une personne plus forte.

 

Merci Nathalie d’avoir répondu à mes questions. A bientôt !

Source : Nathalie Karam
Psssiiiit ! Par ici Kokofiolo : si on aime, on partage !

Une pensée sur “Nathalie Karam – Une Miss Météo dans le vent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *