Le trempage – Art Culinaire de la Martinique

Bel bonjou !

Dimanche, fête des pères, j’ai partagé avec vous sur Instagram une story qui a soulevé plus de questions que je ne le pensais. L’association Coeur d’Iles a  fait un trempage sur terre battue entourés d’amateurs en la matière !

C’est un professionnel, déjà récompensé à plusieurs reprises pour cet art culinaire, qui a mené la danse de A à Z.

Mais qu’est ce que le trempage ?

Il s’agit d’une tradition culinaire tirant ses origines au Nord Atlantique de la Martinique. Il s’agit de servir un court bouillon de morue épaissi sur du pain lui même trempé, quelque banane jaune au dessus et le tout servi sur une feuille de bananier. Les convives s’installent de côté autour de la table, un main dans le dos et l’autre pour manger. Eh oui ! On mange avec les doigts et gare à celui qui ira piocher dans le compartiment de l’autre ! Nous mangeons ce qu’il y a devant nous et rien d’autre.

Avec le temps, des variantes sont apparues et c’est pour notre plus grand plaisir que les fruits de mer et viandes ont fait leur apparition. La commune de Trinité en propose un géant chaque année au mois de Juillet… c’est bientôt, alors je vous propose de vous rapprocher de l’office du tourisme pour en savoir plus !

Ce dimanche il s’agissait de mon deuxième trempage. Il était aux fruits de mer (crabes), boyo thon (viscères de thon), requin. Il s’agit de la sauce principale.

Tout d’abord, il faut nettoyer les feuilles de banane, puis installer successivement : le pain rassi trempé dans l’eau (et essoré à la main), de la noix de coco rôtie et râpée, de la morue rôtie émiettée, le velouté fruits de mer/poisson, les bananes jaunes. Mettre à disposition du piment pour ceux qui ne souhaitent. Et c’est parti !

La sauce est importante, il s’agit de mélanger aux doigts et d’engloutir le mets. Imaginez, le goût des épices mêlés aux condiments… un régale ! Je vous devance : le pain rassi trempé ne l’ai pas au point d’abolir toutes les saveurs !

Pour prendre part à cet art culinaire, une passage afin de se laver les mains est primordial vous pensez bien ! Je n’en ai pas parlé avant parce que ça me semblait évident non ?

J’espère vous avoir donné envie d’essayer. Entre amis, en famille, avec des inconnus c’est une expérience qui se tente !

A bientôt !

Photo du 1er trempage que j’ai goûté ! Aux fruits de mer lui aussi !

Crédit photos : CocoZabrico

Psssiiiit ! Par ici Kokofiolo : si on aime, on partage !

2 pensées sur “Le trempage – Art Culinaire de la Martinique

  • 22 juin 2018 à 6 h 43 min
    Permalink

    Super article merci pour la découverte. J’avais déjà entendu parler du trempage ( celui qui organise au mois de juillet à Trinité comme dit dans ton article ) mais je ne connaissais pas « les us et coutumes ». Je pense me laisser tenter lors de mon prochain passage au pays ????

    Répondre
    • 23 juin 2018 à 10 h 16 min
      Permalink

      Merci ! C’est vrai qu’on en parle très peu en général et c’est dommage… on risque ainsi de perdre une tradition et d’appauvrir notre culture pourtant si riche ! Merci pour ton commentaire et quand tu auras essayé, j’aimerais bien avoir ton avis 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.