Loves & Gratelles

C’est après l’avoir rencontré sur Netlog que vous avez décidé de le rejoindre en soirée. Il est le sosie de Tyson Beckford et c’est bien la première fois qu’un tel canon s’intéresse à vous ! Vous êtes plutôt habituée aux hommes à l’hygiène douteuse, limités en conversations, fumeurs de joints et amoureux du rhum, socle de la culture antillaise à leurs yeux.

Vous avez demandé de l’aide à vos copines pour un « Relooking Shatta Bing Bing » express. Un débardeur, un short et des sandales à talons plus tard, vous voilà au Palacio.

Après une soirée de dance hall-socca-kuduro, vous finissez dans les bras de votre rendez-vous.

Ancré à ton port de Fanny J retentit… c’est nouveau, au lieu d’être assise, vous êtes sur la piste et en excellente compagnie !

Deux zooks endiablés ponctués d’un baiser vous ont finalement convaincu qu’il fallait que votre petit corps de 51 kilos prenne de la VitaBambou®, d’environ 95 kilos de muscles, ce soir là.

 

Sur la route, dans sa voiture, vous ne parlez pas. Trop timide, vous n’osez même pas le regarder. Vous observez du coin de l’oeil son avant-bras passer les vitesses avec fermeté…

« Attends un instant, chez moi n’est pas propre ! Laisse moi ranger un peu et je te fais entrer dans 5 minutes ! » vous souriez, honteuse, une fois devant la porte de votre appartement.

Il vous fixe : « C’est pour toi que je suis là, le reste n’a pas d’importance. ». Il vous embrasse, pousse la porte du pied et c’est au milieu de vos vêtements, disposés ça et là, que vos corps se dénudent.

Votre miroir mural vous révèle que le corps de votre amant est pourvu de muscles que vous ne soupçonniez pas. Le jeu de ces derniers sur son dos vous fait frémir.

Vous vous abandonnez à ses fantaisies préliminaires qui se résument à quelques palpations mammaires et fessières… cela ne bloque pas vos envies, il est tellement beau !

D’une main, il enlève soutien gorge, culotte et enfile un préservatif. Vous êtes admirative : mi nonm’ !

36 secondes plus tard, il crie « ah tu as réussi à me faire jouir ! ». Silence.

Vous avez quand même apprécié ce bref moment, puisque le coït trop long n’est pas votre tasse de Mabi.

Vous regardez la barre de VitaBambou® et constatez avec effroi qu’elle n’a plus d’emballage ! Vous paniquez, il vous rassure : « tu m’as dit que tu prends la pilule non ? Tu es clean et moi aussi t’inquiètes ! Et pour les autres fois, on mettra encore le préservatif et je ferai plus attention. »

Pendant une semaine, il vous apporte votre dose quotidienne de VitaBambou®, la vitamine qui vous veut du bien. Le scénario est le même : vous parlez peu et vous consommez.

Après 3 semaines de cure de vitaminée, il devient étrange…

Un soir, il débarque chez vous. Il ne vous arrache pas votre culotte comme à l’accoutumé, mais vous demande : « Je suis le seul avec qui tu couches Doudou ? ». Surprise, vous dites la vérité : oui, il n’y a que lui depuis votre dernière rupture un an plus tôt.

Il s’en va sans même un baiser, préoccupé par une visite qu’il doit absolument rendre à une amie proche très rapidement.

Vous n’entendrez plus jamais parler de lui… jusqu’au jour où votre coquelicot vous a tant fait souffrir que vous l’avez assaisonné à coup d’eau citronnée, pimentée, puis gingembre et même de miel tant la honte de vous rendre en pharmacie était forte !

C’est seulement après une analyse sanguine que votre gynéco vous révèlera que votre barre vitaminée vous a apporté une infection sexuellement transmissible. Effet indésirable n°1 : les démangeaisons, plus communément appelées Gratel raché pwel.

La confiance n’exclut pas le contrôle. N’attendez pas d’avoir un accident pour faire un check-up santé !

Pensez à informez le ou la partenaire en cas de doutes ou de confirmation d’une contamination. Oui, c’est difficile d’être porteur d’une telle nouvelle, mais c’est aussi prendre ses responsabilités et ainsi éviter le risque de nouvelles contaminations.

En cas de signes, de doutes, de peurs votre médecin traitant, votre gynéco ou encore le planning familial sont autant d’endroits où vous pouvez vous rendre. N’oubliez pas… ils sont tous soumis au secret professionnel !

 

 

Psssiiiit ! Par ici Kokofiolo : si on aime, on partage !

4 pensées sur “Loves & Gratelles

  • 5 janvier 2018 à 15 h 37 min
    Permalink

    Excellent post … Se protéger c’est essentiel voir vital !!! #mst #vih

    Répondre
  • 5 janvier 2018 à 20 h 43 min
    Permalink

    Au top cet article… les termes utilisés! Lol Mdrrrrrr. Bravo!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *