Bacchanal Fest with Agaslananas

Bel bonjou !

Cette année, j’ai participé au Bacchanal Festival en tant qu’assistante presse d’Yves Bussy.

J’ai passé le week-end (2 jours) en Agaslananas Girl… et figurez-vous qu’être habillée par la créatrice donne des pouvoirs magiques !

  • Un fluide festif me parcourait joyeusement le corps
  • J’ai pu retenir l’attention de quelques stars afin de faire mon boulot
  • Un humoriste qui m’avait jadis royalement snobée, m’a cette fois-ci fortement considérée -_-

Avant de vous donner mes impressions sur cette première fois au Baccha Fest, petit focus sur la créatrice Lydia :

Lydia et Yoann (Chanteur)

1 – Quand as-tu commencé la couture ?

J’ai commencé la couture dès mon plus jeune âge en observant ma mère. Les maillots, ce fut vers l’âge de 16 ans !

2 – Pourquoi ce nom : « Agaslananas » ?

L’ananas, pour réellement connaître son goût, il faut le déguster afin de savoir s’il est sucré ou acide. Cependant, en apparence ce fruit garde la même robe, la même texture, la beauté, la couronne portée fièrement sur sa tête.

La femme Agaslananas c’est la même chose. Elle te montre ce qu’elle a envie de te montrer et elle seule décidera de si elle te laisse découvrir ou non ce qu’elle renferme en elle. Agaslananas c’est dire : « Prends-moi comme je suis, aimes-moi comme je dois être aimée parce que je sais ce que je vaux. »

3 – Ta meilleure expérience ?

Lors d’un voyage en Guadeloupe dans le cadre d’octobre rose, j’ai pu échanger avec plusieurs femmes atteintes par le cancer du sein à différents stades de la maladie. J’ai pu constater le petit rôle que je tiens dans leur vie durant ce moment difficile : leur permettre de rester femme, garder leur part de féminité à la plage.

Leur apporter le confort, l’esthétisme pour toujours améliorer mes créations. Ces échanges furent riches en conseils. Je continue à prendre en compte ce qu’elles m’ont dit et mets en pratique tout ce qu’elles m’ont apporté.

Sur la Martinique également j’ai eu une expérience similaire qui nourrit mes créations.

4 – Que pouvons-nous te souhaiter pour la suite ?

Avoir la possibilité d’apporter de la couleur dans la vie des femmes du monde entier grâce à ma créativité !

5 – Durant ton parcours, quelle question t’a le plus marqué ?

Une cliente un jour m’a dit « Pourquoi c’est aussi chers ? »

J’ai répondu qu’elle a raison, que ce n’est pas assez cher pour ce que c’est ! 😉

Du 100% fait main, des heures et des heures de travail, unique et sur mesure ! J’habille également toute la famille !

Merci Lydia d’avoir répondu à mes questions. 

SO ! LET’S TALK ABOUT THE FESTIVAL !

L’ambiance :

Ayant accès à tous les coins et recoins du festival, je pouvais aller en zone VIP ou VIP+, dans les bungalow accueillants les artistes, passer voir les journalistes, approcher tout ce monde, les observer et tout vous raconter…

Le premier jour, j’ai vite saisi que l’ambiance était plus chaleureuse hors carré VIP…et vu le nombre de VIP à l’extérieur, je n’étais pas la seule à le constater. Je faisais donc des allés-retours à l’intérieur et à l’extérieur du carré durant les deux jours. Le coin VIP c’était pour les WC, l’accès plus rapide aux boissons et me poser en cas de fatigue.

Durant ce festival, j’ai fait de superbes rencontres :

  • Dj Noss (j’ai adoré notre échange),
  • @Tito et ses amis (toujours aussi cool),
  • Aurélie, une amie
  • Laurine Law (la randonneuse canon),
  • Romane & MiniBN (j’ai aimé la vibe),
  • Laure Anais (une Miss Martinique, finaliste Miss France humble et accessible),
  • La pétillante Betty de The Martinican Way of Life,
  • Les blogueuses René Daniela et Dani Washington (qui ont kiffé mes tenues et ont été sympas). Nous verrons si leur présence apportera une dimension mondiale à l’évènement dans les années à venir !
  • Ismali Céline (une future Miss Martinique j’espère !),
  • Bobi (humoriste à succès super sympa et accessible),
  • Yoann (chanteur adorable),
  • Séverine Moustin de S’Cosmetics (un bonbon cette femme).

Ah oui, j’ai croisé trois beautés : Aurélie Joachim Miss Martinique 2016, Alicia Miss France 2016 et Morgane Thérésine Miss World Guadeloupe 2018… C’est simple : elles sont aussi belles qu’en photo !

Je dois certainement en oublier plein, et puis je n’ai pas tous les noms… mais c’était très agréable de nouer le contact avec autant de personnes en ci peu de temps. Et ça, c’est le point positif !

En revanche, je déplore le clivage trop présent entre les « deux mondes » VIP/non VIP…

D’un côté une ambiance un peu froide, de l’autre c’était le feu, avec entre les deux les « semi VIP » qui ne sont pas entrés dans le carré mais reste proche du coin… pour peut-être recevoir quelques postillons sacrés… allez savoir !

Les artistes :

A part quelques transitions foireuses, ils ont tous été excellents (Mel, Jmax, Nisca, Mr Eazi, Blaiz Fayah, etc.) !

Mais focus sur Bamby : Je ne comprends pas pourquoi on critique la tenue de Bamby que j’ai trouvé très jolie.

La tenue mettait l’accent sur « la seule chose qui retient un homme » a-t-elle dit : la mandarine.

J’avais des étoiles dans les yeux moi ! Elle est sacrément belle cette nana ! Je m’en fiche d’être d’accord ou pas avec ce qu’elle dit, elle est cohérente et fait le show. Du coup, j’ai trouvé le passage trop court, il n’y avait pas assez de Bamby (sorry Jahyanai, je ne te voyais pas… même si tu es choubidou comme tout).

Dans l’ensemble, c’est une expérience à vivre au moins une fois. Pour ma part, j’hésite à la renouveler car j’ai eu cette sensation de déjà vu côté ambiance… toujours les mêmes comportements, souvent les DJ qui passent les mêmes musiques que partout ailleurs… en Martinique, nos soirées semblent toutes se ressembler et c’est dommage.

Pour voir nos artistes, je préfère encore aller en concert.

Bien ! J’ai suffisamment écrit je crois ! Place aux photos !

 

Look du 1er jour : Regardez-moi dans les yeux

 

Yves Bussy et Betty
Une femme que j’ai trouvé magnifique !
Romane & Fleur de Cannelle
Laure Anais Abidal – Finaliste Miss France 2018 & Ismali Céline

Look Jour 2
Agaslananas girl !
@Michelle_mntk
Laurine Law, Randonneuse Instagrameuse

A bientôt !

PS : Au fait, merci pour les plus de 30 000 vues sur le site !

 

 

Psssiiiit ! Par ici Kokofiolo : si on aime, on partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.